START Aime - « Elles font des métiers d’homme » Portrait de Laura Oller - Brasseuse.

Ingénieure en sécurité informatique, Laura Oller a opéré un virage à 180 degrés en créant sa micro brasserie, Craftazur en mars 2018. Une reconversion comme une évidence pour elle, qui voulait donner du sens à sa vie et qui continue de surprendre en évoluant où on ne l’attend pas.

PLUTÔT DISCRÈTE, ses professeurs de collège voient la timide Laura s’épanouir dans une voie littéraire, mais ce qu’aime la jeune fille, ce sont les maths et les sciences. Qu’importe ce qu’ils disent, c’est cette voie qu’elle suivra. Bac S, Prépa Maths Sup / Maths Spé puis école d’ingénieur, Laura est déterminée à faire ce qu’elle veut et surtout ce qu’elle aime.


Épaulée par des parents qui l’encouragent à suivre son cœur, elle devient ingénieure en sécurité informatique. Aujourd’hui âgée de 36 ans, elle se souvient néanmoins être l’attraction de la rentrée en école d’ingénieurs où elle était la seule fille de sa promo,


« c’est à ce moment-là que j’ai pris conscience pour la première fois qu’être là où j’étais pouvait être une surprise… pour les autres. Parce que moi, je me trouvais parfaitement à ma place. ».

Elle se souvient aussi de ces petites remarques entendues ici et là qui résonnent encore aujourd’hui, « un maître de stage m’avait demandé ce que je voulais faire ensuite et lorsque je lui avais répondu, il m’avait dit « Oh là là, tout ça pour rester à la maison à s’occuper des enfants ! ».


Il y avait aussi ce camarade lors de mon tout premier cours de programmation, à qui j’avais demandé une petite précision qui m’a dit « c’est normal que tu ne comprennes pas, c’est prouvé scientifiquement, les filles comprennent toujours moins bien ce genre de choses.». Des anecdotes auxquelles Laura ne prête pas attention, « une bonne dose d’humour et d’auto dérision m’ont permis de passer par-dessus pas mal de choses », mais elle l’avoue, « c’est ce genre d’histoires qui ancrent les clichés dans les esprits et peuvent détruite des vocations. »


D’un caractère battant, Laura fait fi de toutes ces remarques et continue d’avancer, bien qu’elle soit parfois obligée de « recadrer les choses, comme le jour où j’ai repris l’un de mes collègues qui m’avait appelé choupette en pleine réunion, devant la direction, alors que j’avais fait toute la présentation ».


Avancer coûte que coûte

Ne pas se laisser faire et ne pas subir les évènements semblent être une vraie philosophie de vie pour Laura.

C’est ainsi qu’après 9 ans à Paris et « bien que j’aimais toujours mon métier, mon conjoint et moi avons voulu donner plus de sens à notre quotidien, en apportant un peu de bonheur aux gens et en créant quelque chose de nos mains ». Au revoir la capitale, le couple revient dans son sud natal et créé sa microbrasserie artisanale dans un local de 150m² à Antibes où Fèves Tonka, baies de Goji et fleurs d’hibiscus viennent parfumer leurs créations originales. « Là encore, ma présence surprend et interpelle parfois, on me parle du brasseur, mais je suis capable de parler de chacune de nos créations aussi bien que mon mari. ».

Preuve qu’il y a encore du travail, mais Laura s’en amuse et surtout, elle ne s’en soucie absolument pas,


« la seule chose qui compte c’est le bonheur de chacun. Si vous avez envie de faire quelque chose, faites-le, qu’importe ce que les autres vous disent, parce que quel que soit votre âge, votre sexe ou votre couleur de peau, il y aura toujours quelqu’un dans votre parcours pour vous dire que vous n’êtes pas à votre place. »

Une question de légitimité qui lui rappelle une anecdote de sa maman, « ma mère était esthéticienne parfumeuse et lorsqu’en début de carrière, alors toute jeune, elle conseillait des femmes plus âgées sur des crèmes anti-rides, on lui reprochait de ne pas savoir de quoi elle parlait. »


Si elle a toujours été heureuse, le bonheur de Laura est désormais total avec son mari, leurs deux garçons de 5 et 3 ans et leur brasserie artisanale. Une nouvelle aventure pleine de jolies promesses…


Et qui sait ce que Laura nous réserve encore !


Pour découvrir la micro brasserie de Laura et ses produits : craftazur.fr

41 vues0 commentaire

CONTACT

arrow&v

Pour consulter et exercer vos droits veuillez consulter notre politique de confidentialité

Copyright 2020 Riviera Press

COMPAGNONS NOIR.jpg
logo%20Marque%20bleu_edited.jpg
  • Linkedin Riviera Press
  • YouTube Riviera Press