Rechercher
  • La rédaction

START Aime - Les solutions « Green » made in Côte d’AzurZoom sur Plenesys

Si notre dernier numéro montre que l’engagement des collectivités pour un territoire plus durable, les entreprises azuréennes sont elles aussi nombreuses à agir maintenant pour un monde meilleur demain. En effet, avec plus de 630 éco-entreprises générant plus de 6 000 emplois, la Côte d’Azur fait office de pionnière dans les écotechnologies que ce soit sur les sujets de la Smart City, la Greentech ou la mer. Zoom cette semaine sur Plenesys !


SON HISTOIRE

Plenesys est une jeune startup de la « deeptech » française basée à Sophia-Antipolis. Notre travail est basé sur notre vision d’un monde plus propre. Tous nos produits et solutions visent à répondre aux objectifs industriels pour un meilleur environnement. Nous développons et concevons des technologies de pointes permettant aux entreprises de réduire la pollution tout en restant compétitives et efficaces.


SES MISSIONS & ENGAGEMENTS

Dans le détail, Plenesys – dont l’ADN est l’innovation – développe et fabrique des torches à plasma de haute puissance qui sont des dispositifs industriels permettant de créer un apport de chaleur propre par le biais d’un courant électrique triphasé en portant des gaz à très haute température. Ce dispositif est utilisé dans des procédés industriels permettant de réduire drastiquement les émissions de CO2 de ces derniers. Sur un autre front, Plenesys utilise ses torches plasma dans son nouveau procédé HyPlasma dont le but est de produire de l’hydrogène propre. En effet, bien que l’hydrogène soit, par excellence, le vecteur d’énergie propre des années à venir, sa production est souvent accompagnée d’émissions de CO2. Le procédé le plus utilisé dans la production d’hydrogène, le vaporeformage de méthane, émet plus de 10 kg de CO2 dans l’atmosphère par kg de H2 produit. Par ailleurs, l’alternative actuelle pour une production propre d’hydrogène, à savoir l’électrolyse de l’eau, est souvent trop cher en coût de production pour être massivement adoptée à l’état actuel. HyPlasma propose une alternative propre et compétitive pour la production d’hydrogène en utilisant l’apport de chaleur propre de la torche à plasma pour réaliser une pyrolyse du (bio)-méthane permettant de séparer les atomes d’hydrogène de ceux du carbone solide. L’hydrogène ainsi récupéré est décarboné et le carbone solide pourrait être valorisé. Mieux, si on utilise du biométhane avec une source d’électricité renouvelable, le procédé HyPlasma pourrait même devenir un puits de CO2.


SA VISION DE LA CÔTE D’AZUR DURABLE

La Côte d’Azur a des atouts lui permettant de devenir un territoire durable. Plusieurs projets avancent dans ce sens. Néanmoins, nous constatons une lenteur dans l’adoption des technologies relatives à l’hydrogène ou du moins un manque de communication sur ce sujet en comparaison avec d’autres départements/régions. Des projets basés sur l’utilisation de l’hydrogène voient le jour sur la Côte, notamment dans le domaine maritime. Cependant, peu de projets émergent, à notre connaissance, sur la production, le stockage et le transport de ce vecteur d’énergie. Nous pensons qu’un accompagnement de plus grande ampleur est nécessaire pour permettre aux entreprises travaillant dans ce domaine d’être en avance de phase et permettre au territoire de ne pas rater cette « révolution de l’hydrogène ».


www.plenesys.com

69 vues0 commentaire