top of page
Rechercher

START Green - Fermes En ViE recherche de nouveaux agriculteurs pour reprendre 5 exploitations

Alors que la Quinzaine de la Transmission-Reprise (organisée par les Chambres d’Agriculture de France) vient de débuter, Fermes En ViE (FEVE) lance un appel à projet pour la reprise de 5 fermes réparties sur le territoire. FEVE recherche ainsi des porteurs de projets agricoles ou des professionnels du secteur souhaitant lancer leur propre activité en agro-écologie, pour reprendre ses exploitations et éviter leur extinction.

Pour déposer vos projets, rdv : ICI.


Comment ça marche ?

Chaque jour, FEVE sillonne la France à la recherche de fermes à reprendre. Les exploitations sont sélectionnées avec minutie par ses équipes de manière à pouvoir assurer leur potentiel de pérennité au futur repreneur. Celui-ci doit porter un projet d’installation agroécologique. Les projets déposés doivent donc correspondre à la charte établie par FEVE autour de trois volets : démarche agronomique, dimension sociale et dynamique sociétale.*

Une fois sélectionné, le repreneur devient locataire et prend en charge l’exploitation. Cette location auprès de la foncière de FEVE est avec option d’achat au bout de 7 années et permet donc à terme à ses nouveaux agriculteurs de devenir propriétaires.


Ces exploitations recherchent des repreneurs :

Elevage en Mayenne :

Avec plus de 60 hectares de terrains et une maison d’habitation de 250m² la ferme de La Vaudelle est une exploitation d’élevage située au Nord Est de la Mayenne. Actuellement en bovin lait et poulets de Loué en agriculture biologique, la ferme peut abriter tout type d’élevage. Elle dispose d’un atelier de transformation et peut accueillir deux travailleurs. Plus d’informations : ici.


Grandes cultures au sud de Toulouse :

Avec plus de 60 hectares de terrains et une maison d’habitation de 215m², la ferme de Rieumes est située à 45 minutes au sud de Toulouse. Actuellement exploitée en grandes cultures (rendements supérieurs à la moyenne départementale assurés), la ferme offre aussi des opportunités en grandes cultures et transformation, élevage de volailles, de porcs plein air et maraîchage ! Plus d’informations : ici.


Grandes cultures et d’élevage en Dordogne :

Avec 45 hectares de terrains et une maison d’habitation de 160m², la ferme de Saint-Louis est située à 30 minutes de Périgueux en direction de Bordeaux. Actuellement exploitée en grandes cultures, elle accueillait autrefois de l’élevage. La ferme offre donc des opportunités d’élevage (bovins, caprins, volailles, apiculture) et de maraîchage. Elle dispose également d’atelier de transformation. Plus d’informations : ici.


Elevage en Haute-Vienne :

Avec près de 100 hectares de terrains (avec étang et passage d’un ruisseau) et une maison d’habitation de 130m², la ferme Sejotte est située à 50 minutes au nord de Limoges. Elle abrite aujourd’hui un élevage de bovin allaitant, mais pourrait également convenir pour de l’ovin avec transformation à la ferme. La disposition du terrain offre également l’opportunité d’y installer un projet agrivoltaïque. Plus d’informations : ici.

Elevage dans la Vienne :

Avec 140 hectares de terrains et une maison d’habitation de 72m², la ferme de Thollet est située à l’extrême est de la Vienne. A 1h de Limoges et 1h15 de Poitier, cette exploitation actuellement conduite en polyculture élevage est adaptée à l’élevage de tout type d’animaux (bovins, ovins, caprins…). Plus d’informations : ici.


Renouveler une génération agricole et éviter aux fermes de disparaître

En France, 220 000 fermes sont menacées de disparaître si elles ne sont pas reprises dans les 10 ans à venir. Si les envies d’installation agricole de la relève sont là, l’accès aux terres agricoles est très difficile pour ceux qui n’ont pas les moyens financiers.

C’est sur ce point que FEVE s’est engagé avec la création de sa foncière. Grâce à l’épargne citoyenne, l’entreprise rachète des fermes aux agriculteurs en fin de carrière pour les louer (avec option d’achat) à des repreneurs souhaitant développer une exploitation en agroécologie. Un dispositif qui a déjà permis à 5 fermes d’être sauvées.


*Plus d’informations sur : La charte Fermes En ViE - Fermes En ViE (FEVE)

4 vues0 commentaire