START Guide - La note salée du sucre !

Aujourd'hui je voudrais vous parler d'un doux mais redoutable ennemi : Le sucre. Il n'est pas étonnant que nous soyons dépendants du sucre, nous sommes conditionnés aux plaisirs du monde sucrée dès notre plus jeune enfance.


RAPPELEZ-VOUS, CHAQUE FOIS QUE VOUS AVIEZ RÉUSSI UN EXPLOIT, obtenu une bonne note ou que c’était votre anniversaire, quelle était donc la récompense ? Bien souvent un bonbon, un chocolat ou encore une glace. Et au final, dès que nous célébrons un événement, il y a d’une part des boissons gazeuses bien sucrées et d’autre part le célébrissime Gâteau !


Mais rendons à César ce qui lui revient de droit, notre addiction ne repose pas uniquement sur un conditionnement de la société, c’est aussi en partie car notre système biologique est conçu pour apprécier le sucre… Oui mais le sucre des fruits !

Ainsi, ce n’est pas surprenant si nous sommes attirés par le goût sucré, il nous réconforte car il est associé au plus profond de notre cerveau reptilien à la nourriture et donc à la sécurité. Ajoutons à cela un matraquage commercial et de très douces habitudes, et nous voilà avec un puissant stimulant de notre centre de récompense et de plaisir. On notera à ce sujet que les zones du cerveau qui répondent à la prise de cocaïne sont les mêmes que celles qui s’allument de plein feu dès que vous ingérer du sucre ! L’addiction au sucre est donc une évidence et s’en libérer un véritable combat de David contre Goliath… Enfin si Goliath était un sociopathe….

Car pour moi, le sucre est le sociopathe des aliments... Il a l'air doux et inoffensif, mais c'est un véritable poison à hautes doses.

Ne nous trompons pas, ici je parle principalement du sucre ajouté et du sucre raffiné, ce sucre qui est utilisée comme exhausteur de goût ou comme conservateur, ou tout simplement pour sucrer une boisson ou un plat. Il s’agit bien ici du sucre que vous lisez sur les étiquettes et que vous retrouvez dans près de 90% des produits alimentaires industriels. Bien sûr que notre organisme a besoin de sucre, mais de bons sucres, des sucres que nous trouvons naturellement dans les fruits, dans les légumes et par exemple dans le miel. Une donnée qui m’a fait froid dans le dos :


En moyenne, aujourd’hui un enfant de 7 ans a déjà mangé la même quantité de sucre que son grand-père durant toute sa vie !

Mais concrètement pourquoi le sucre est-il mauvais pour nous à haute dose ? Le sucre est un irritant de l'estomac et une cause de fermentation intestinal. Il est reconnu comme une de causes majeures dans l'obésité, les divers diabètes et les risques de maladies cardiovasculaires entre autres. Mais ce n’est pas le jour pour un cours sur les maladies métaboliques et les effets inflammatoires du sucre sur vos chères petites cellules ! Gardons simplement à l’esprit que le sucre entraine une accélération de l’oxydation des cellules et donc un vieillissement prématuré !


En un mot, si votre objectif c’est d’avoir la patate, d’avoir un esprit aiguisé et de rester jeune, alors le sucre ajouté est à éviter ! Vous devrez apprendre à vous contenter du sucre naturellement présent dans les aliments que mère nature met à notre disposition depuis des centaines de milliers d’années !

Si vous souhaitez suivre la voie qui vous libère de la douce mais mortelle emprise du sucre, je vais vous donner quelques trucs et astuces que Benjamin et moi avons suivi et mis au point lors de notre quête hors de ce labyrinthe de confiseries, de pâtisseries, de charcuteries (oui il y a du sucre), et du monde alimentaire industriel en général.


Pour commencer à vous libérer de cette addiction, diminuez votre quantité de sucre que vous ajoutez dans votre café ou votre thé et cela de manière progressive. Par exemple, si vous prenez votre café avec deux sucres, comme Benjamin à une époque, réduisez pendant une semaine à un sucre et demi, puis la semaine suivante à un sucre, et ainsi de suite jusqu’à ne plus avoir besoin de sucrer vos boissons.


N'oubliez pas que comme toute addiction, il faut s’en libérer progressivement pour ne pas brusquer votre organisme.

Sachez qu’en ce qui concerne le sucre, les cellules qui constituent vos papilles sont renouvelées toutes les deux semaines, aussi en vous passant de sucre dans vos boissons pendant deux semaines, vous redécouvrirez le vrai goût de celles-ci et si vous y ajoutez alors du sucre, vous trouverez cela bien trop sucré !


Ensuite, il est essentiel que vous lisiez les étiquettes des produits que vous achetez et appreniez à découvrir les multiples identités du sucre, c’est une véritable partie de cache-cache ! Aussi, rappelez-vous que tout ce que finit par "OSE" est généralement un sucre : fructose, lactose, saccharose, glucose, etc…. Attention aussi avec les édulcorants artificiels qui peuvent être plus néfastes pour votre organisme et qui surtout ne vous libère pas du goût sucré et donc garde votre système accro à ce goût, prémisse d’une belle rechute…. Et surtout, ce n’est pas parce que c’est bio que c’est naturel, lisez bien les étiquettes ! Et donc surtout privilégiez les produits sans étiquettes…… donc les fruits et les légumes de saison, bio et de préférence de proximité !


Changez vos dessert lourds, gras et sucrés pour des fruits frais, juteux et pleins de vie !

D’ailleurs pour des questions de digestion, il est préférable de commencer le repas par les fruits, et d’attendre 15 minutes avant d’attaquer le reste… je sais c’est original mais après tout pourquoi toujours faire comme tout le monde !?


Ensuite, si vous trouvez vos plats un peu fades, n’oubliez pas d’attendre deux semaines et surtout apprenez à découvrir la formidable puissance gustative des épices !

Avec du temps et de l’effort, vous allez peu à peu vous libérer de votre dépendance au sucre, un pas après l’autre en direction de votre bien-être, de votre vitalité et de votre jeunesse.

Rappelez-vous que notre organisme est le fruit de plusieurs millions d’années d’évolution et qu’il est parfaitement conçu pour ingérer des aliments naturels présents depuis aussi longtemps que lui, et non pas pour manger des produits qui sont nés il y a moins de 50 ans !


Je vous remercie encore pour la lecture de cet article, et je vous souhaite une semaine douce mais pas sucrée !


Par Viviana DELSOL

A propos : Viviana est colombienne, ancienne championne de natation, ingénieure en informatique biomédical par choix et experte en style de vie par cœur. Elle met à profit son brillant esprit scientifique, son mental de guerrière et ses connaissances étendues pour un accompagnement vers la meilleure version de soi au travers de trois axes que sont le sport, le bien-être et la nutrition. Elle accompagne de nombreux décideurs dans la mise en place de leur mode de vie optimisé. Suivez Viviana sur ses réseaux sociaux ! Linkedin Twitter Instagram Facebook

38 vues

CONTACT

arrow&v

Pour consulter et exercer vos droits veuillez consulter notre politique de confidentialité

Copyright 2020 Riviera Press

logo%20Marque%20bleu_edited.jpg
  • Linkedin Riviera Press
  • YouTube Riviera Press