START Guide - La transmission d’entreprise, un enjeu économique et social fort.

En France, la transmission d’entreprise est un véritable enjeu économique et social. Chaque année, seulement la moitié des entreprises susceptibles d’être transmises le sont réellement. Sur la Côte d’Azur, la CCI Nice Côte d’Azur (CCI NCA) qui vient de livrer sa dernière étude « La transmission dans les Alpes-Maritimes » dresse le même constat.

EN EFFET, le tissu économique azuréen est composé à 90% d’entreprises de moins de 6 salariés et près de 40 % d’entre elles ont à leur tête un dirigeant âgé de plus de 55 ans, potentiellement concerné par une démarche de transmission.

Représentant plus de 26 500 entreprises et 80 000 emplois, l’enjeu économique est donc évident, c’est pourquoi le processus de transmission mérite d’être anticipé, évalué et surtout accompagné.


Afin de sensibiliser et d’informer les cédants pour leur permettre d’y voir plus clair dans un processus parfois complexe, l’étude de la CCI NCA a identifié les enjeux, les profils, les secteurs d’activités et les bassins géographiques particulièrement concernés par cette opération.


Une hausse des transmissions dans les secteurs de l’industrie et de la construction

En lien avec l’âge croissant du dirigeant, le nombre d’entreprises à transmettre a augmenté de 22 % depuis 2017. Les hausses les plus fortes concernent les secteurs de l’industrie (+3,8 pts) et de la construction (+2 pts).

  • 
Industrie : 35% en 2011, 44% en 2017 et 48% en 2019

  • Construction : 24% en 2011, 31% en 2017 et 33% en 2019

  • Commerce : 33% en 2011, 41% en 2017 et 42% en 2019

  • Services : 32% en 2011, 38% en 2017 et 38% en 2019


3 dirigeants sur 4 sont des hommes

La répartition des hommes et des femmes parmi les dirigeants de plus de 55 ans est identique à la répartition hommes/femmes de l’ensemble des dirigeants des Alpes-Maritimes, soit une proportion de 74% d’hommes pour 26% de femmes.


Des dirigeants plus jeunes

En 2019, l’âge moyen de l’ensemble des dirigeants des Alpes-Maritimes a baissé de quasiment un an pour atteindre 50,5 ans. L’essor des micro-entreprises par l’ubérisation de certaines professions, comme la livraison à domicile, fait baisser l’âge moyen des chefs d’entreprise sur les deux dernières années. Les micro-entrepreneurs de cette branche ont une moyenne d’âge plus jeune, ce qui contribue à diminuer l’âge moyen global. Entre 2017 et 2018, le nombre de micro-entreprises relevant de la branche d’activité « transport et entreposage » a été multiplié par 7. Depuis la progression est constante pour atteindre 745 établissements en 2019 contre 70 en 2017.


Des cessions d’entreprises de plus en plus tardives

L’âge moyen pour transmettre son entreprise est désormais de 65 ans et 9 mois mais varie en fonction des secteurs d’activité. Les dirigeants des secteurs des services et de la construction sont globalement plus jeunes que les dirigeants du commerce et de l’industrie.


Les Services : + de 50% des entreprises et des emplois concernés par les enjeux de la transmission

Le taux de dépendance de l’emploi, c’est-à-dire la proportion d’emplois dépendant d’entreprises dont le dirigeant est âgé de 55 ans et plus, varie selon les secteurs d’activités. Ce taux d’emplois dépendants est plus fort dans les services et particulièrement dans l’industrie (6% des entreprises à transmettre et 14% des emplois dépendants). A l’inverse, le secteur du commerce représente 26% des entreprises à transmettre et 19% des emplois dépendants, du fait du nombre important de petites entreprises individuelles.


Commerces et Industrie : au cœur du processus de transmission

Le nombre d’entreprises à transmettre dans les 15 ans a subi une augmentation globale de 7 points depuis 2011.Le commerce et l’industrie sont les secteurs les plus concernés par la transmission. Un dirigeant sur deux a plus de 55 ans dans le commerce de gros (50%) et dans les activités immobilières (51%). Plus de la moitié des emplois fournis dans l’industrie, le commerce de gros, et l’information et la communication dépendent de dirigeants âgés de plus de 55 ans. La construction demeure le secteur le moins impacté par la transmission sur le département et concentre les taux les plus bas depuis 2014, tant au niveau du taux de dirigeants de 55 ans et plus (33%), que du taux de dépendance à l’emploi (48%).


Retrouvez l’étude complète sur la transmission d’entreprise ici !



19 vues0 commentaire

CONTACT

arrow&v

Pour consulter et exercer vos droits veuillez consulter notre politique de confidentialité

Copyright 2020 Riviera Press

COMPAGNONS NOIR.jpg
logo%20Marque%20bleu_edited.jpg
  • Linkedin Riviera Press
  • YouTube Riviera Press